Qui suis-je? Réflexions sur la détermination de l’ascendance ethnique au Canada

Cet article est un extrait de CITC Retour aux sources: Histoire, identité et élan généalogique (Printemps/Été 2020)

Auteur: Jane Badets a occupé le poste de statisticienne en chef adjointe du Canada, dans le domaine des affaires sociales, de la santé et du travail, où elle était responsable d’un large éventail de statistiques sociales, notamment sur la santé, la justice, l’éducation, le travail, le revenu, l’immigration, les peuples indigènes, les estimations démographiques et la démographie. Elle était également responsable du programme d’accès aux micro- données de Statistique Canada, notamment de ses centres de données de recherche. Aujourd’hui à la retraite, Mme Badets a occupé plusieurs autres postes de haut niveau à Statistique Canada, notamment la responsabilité de la Direction des statistiques sur l’éducation, le travail et le revenu, et de la Direction des sujets de recensement, des statistiques sociales et démographiques. Tout au long de sa carrière, Mme Badets a travaillé sur divers recensements de la population. Elle a supervisé le contenu et l’analyse du Recensement de 2016. Mme Badets est l’auteur de plusieurs articles et publications sur l’immigration et l’ethnicité. Elle est titulaire de deux diplômes d’études supérieures, dont une maîtrise en administration publique. Son diplôme de premier cycle était en sciences politiques et en économie.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Qui suis-je? Réflexions sur la détermination de l’ascendance ethnique au Canada”