Jackie Robinson: une inoubliable saison de baseball à Montréal

Date: February 22, 2024 Key Topics: Histoire canadienne, Histoire sociale, Racisme

C’est en 1946 que Jackie Robinson a joué son extraordinaire
été de baseball avec la filiale Triple A Montreal Royals
des Brooklyn Dodgers. C’était l’année précédant sa percée en
1947 en tant que tout premier joueur noir américain dans
la Ligue Majeur de Baseball. L’exploit de Robinson est un
événement marquant dans l’histoire du sport qui a été décrit
comme le passe-temps favori des américains. Mais briser la
barrière de la couleur du baseball a également été un événement
de transformation dans l’avancement du mouvement
des droits civiques aux États-Unis. Une décennie avant que
Rosa Parks n’entre dans l’histoire pour son refus héroïque en
1955 de céder son siège et de se déplacer à l’arrière d’un bus
de la ville de Montgomery, Robinson a refusé de céder son
siège et de se déplacer à l’arrière d’un bus de l’armée américaine
quand on lui a ordonné de le faire. Le défenseur des
droits civiques du XXe siècle, Martin Luther King Jr., a décrit
Jackie Robinson comme un contributeur important à ses
réalisations extraordinaires.